Informer sur l’informel : il faut le fond et la forme

Porkkala, Finlande © Jonny Johanson

À la demande de notre partenaire Translavic, nous nous sommes occupés de réviser la traduction en français de la synthèse sur l’entrepreneuriat informel.

Y sont présentés :

  • des estimations de l’ampleur de l’économie informelle et de l’entrepreneuriat informel dans les États membres de l’Union européenne (UE) ;
  • une analyse des principales causes et effets sur l’économie européenne ;
  • un cadre stratégique reposant sur des mesures de dissuasion, d’incitation et de persuasion.

Ce rapport fait partie d’une série de documents sur l’entrepreneuriat inclusif au sein de l’UE, produits conjointement par la Commission européenne (direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion) et l’OCDE.

Produit

Synthèse sur l’entrepreneuriat informel – L’activité entrepreneuriale en Europe.

Prestation

Révision de la traduction française : révision comparative à partir du texte source en anglais (14 394 mots).

Client

Agence Translavic, pour le compte de l’OCDE et de la direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion de la Commission européenne.


Crédit photo © Jonny Johanson

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.